Portrait sensible d’entreprise

Quand votre équipe donne le meilleur d’elle-même pendant des mois, voire des années, pour mener à bien une transformation, vous pouvez avoir envie de leur dire « Merci » d’une façon extra-ordinaire, un Merci connecté à votre aventure commune, un Merci dont vous vous souviendrez.

Comment leur dire à chacun à quel point ils sont importants ?

C’est cette idée que Didier avait en tête le jour où nous discutions.

Il me demande alors ce que Musa Decima pourrait lui proposer pour dire Merci à ces 300 collaborateurs qui sont toujours engagés à fond, depuis 3 ans, dans un projet d’envergure. Impossible de les réunir pour célébrer le déploiement en France. Comment leur dire à chacun à quel point ils sont importants ? à quel point leur directeur est admiratif de leur engagement ? Quel cadeau inédit, spécialement fait pour eux et uniquement pour eux, leur permettra de conserver une trace de cette expérience ?

Sa sincérité m’a touchée. Je lui ai proposé de faire réaliser une œuvre d’art, inspirée par le projet, une œuvre qui parle des collaborateurs : un « portrait sensible » qui illustrera leurs émotions, leurs ressentis, l’aspect humain de leur projet, de leur aventure. De cette œuvre, nous trouverons le moyen de faire le « cadeau inédit » dont il rêvait.

Nous avons décidé d’y aller pas à pas, ensemble.

Je voulais d’abord me connecter à ce que vivaient ses collaborateurs, comprendre les enjeux, les joies, les ressentis, pour savoir à quel artiste je devais confier cette mission. Ce fut une série d’entretiens, avec plusieurs collaborateurs, qui m’a apporté la matière nécessaire. Nous y avons parlé couleurs, émotions, musiques et même illustrations fantastiques. Des entretiens parfois déconcertants dans ce monde partagé entre BTP et informatique. Mais j’ai ainsi pu appréhender l’ambition, la complexité, la richesse de cette équipe aux multiples visages.

Nous avons ensuite demandé à tous les participants de nous envoyer une photo qui parle du projet. Nous avons reçu des portraits d’équipe, des selfies, des paysages, des murs, du concret, du poétique,… là encore, quelle formidable matière, diverse, riche, abondante..

(..) me connecter à ce que vivaient ses collaborateurs, (..) pour savoir à quel artiste je devais confier cette mission.

Choisir l’artiste Aviva Brooks fut presque facile. Aviva est peintre, plasticienne, vidéaste, artiste digitale. Franco-américaine, Aviva est multiple. Elle aime les routes, les voyages, les voitures. Elle aime les angles insolites, les détournements, les nouvelles perspectives.

Didier a rencontré Aviva … et nous avons entamé la 2e phase du « portrait sensible »

Discussions, photos, échanges, rires, réflexions, tests,…Aviva Brooks a peint le « portrait » du projet. Œuvre digitale, inspirée par notre client, par son projet, ses collaborateurs, leur expérience vécue … et par M.C.Escher. Ainsi, « ROAD MAP » est apparue.

C’est toujours un moment magique, émouvant, un moment unique quand un artiste vous présente sa création. Elle vient d’y mettre la touche finale. Ça y est. C’est fini. L’œuvre existe. Je regarde. Je reste muette. Après une première impression immédiate, je suis remplie par l’émotion que me procure cette rencontre. Et petit à petit, je découvre la richesse des éléments qui forment ce tout. Les profondeurs, les clins d’œil, les éléments signifiants, la beauté de l’ensemble. Merci Aviva pour ce cadeau.

Il n’y a pas de collaboration réussie sans client investi.

Vient le moment de la découverte par le client. Didier observe, sourit. Il reconnaît son projet dans l’œuvre. Il est touché. La parole se libère… et je vois se dessiner ce pont qui peut relier l’art et l’entreprise, ce pont que j’aime tant construire avec Musa Decima.

Il est temps d’imaginer la phase 3. Comment l’œuvre devient-elle cadeau ?

Si le tirage original grand format trouvera sa place dans les bureaux de l’entreprise, nous décidons de faire réaliser 300 extraits de l’œuvre, imprimés sur métal, signés par l’artiste pour les envoyer aux 300 collaborateurs.

La période n’étant pas propice aux vernissages, Didier s’installe dans l’atelier de notre artiste pour animer son Kick-Off en visio. Il surprend tous les participants à la fin de la réunion en leur dévoilant son « bureau d’un jour », en leur présentant Aviva Brooks, le projet de portrait sensible… et l’œuvre réalisée. Les messages fusent. La surprise est totale. La joie des participants est évidente. Même à distance !

Quelques jours plus tard, de retour dans ses bureaux, Didier aura la délicatesse de nous envoyer une photo de l’œuvre installée accompagnée de ces mots :

« Ce message pour vous dire que « Road Trip » est installé depuis une semaine sur le plateau et qu’il a beaucoup de succès. Les retours sont enthousiastes sur la qualité de l’œuvre et sur l’idée de l’extrait pour chacun.

Merci à vous deux pour cette collaboration très réussie. »

Il n’y a pas de collaboration réussie sans client investi.

Merci à Didier Deschanel @Eurovia et à tous nos clients !