Comment prendre à bras le corps un sujet difficile ? Un de ceux que les équipes et leurs managers préfèrent esquiver par peur de ne pas se comprendre.

Il suffit parfois de faire réfléchir autrement les protagonistes pour ouvrir le champ des possibles, libérer la parole et l’écoute, susciter le dialogue.

Réunissons toute l’équipe dans un lieu inhabituel, chaleureux, différent, en compagnie d’un artiste.

Organisons un atelier créatif sur une liste de thèmes, certains faciles, d’autres plus compliqués, certains drôles, d’autres plus profonds. Laissons les mots d’un poème, les formes d’une sculpture, les couleurs d’une peinture illustrer ce que chacun ressent.

Que se passe-t-il ? En recherchant les mots justes du poème, le matériau adapté ou les couleurs les plus harmonieuses, les membres de l’équipe libèrent leur expression. Ils envisagent le sujet sous un angle différent, ils prêtent une oreille neuve et attentive à leurs collègues, ils échafaudent des réponses inattendues.

Le consultant pose le cadre, propose, accompagne, fait émerger. L’artiste aide, suggère, encourage mais ne fait pas.

Notre objectif n’est pas alors d’aboutir à la réalisation d’une œuvre d’art, ni d’accorder une pause simplement récréative ou ludique aux membres de l’équipe mais de les placer dans le « faire ». Il ne s’agit plus pour eux désormais de discuter d’une thématique plus ou moins difficile mais de collaborer pour produire un résultat concret, ré-enclencher une communication en panne, développer une compréhension commune.

Et si la journée permet de valoriser quelques talents cachés, ce ne sera qu’un bénéfice de plus.

A bientôt!